Questions fréquentes

Comment Recouvrer.fr vous aide à optimiser votre recouvrement ?

Nous sommes des professionnels du recouvrement, nous maîtrisons l'ensemble des procédures afin de vous aider et de guider vos dossiers dans le traitement le plus adapté à la situation de votre débiteur, au montant de la dette et à l'ancienneté de la créance. Nous avons défini trois offres simples et progressives pour vous offrir l'accompagnement qui vous convient le mieux dans le traitement de votre recouvrement.

Comment fonctionne Recouvrer.fr ?

Recouvrer.fr s’appuie sur un réseau d’Huissiers de Justice implantés en France, sélectionnés pour leurs compétences et leur efficacité et conventionnés avec nous pour un tarif optimisé. Si vous choisissez la formule autonome, vous devez assurer vous-même les démarches de recouvrement, guidé depuis votre espace personnel. Dans le cadre de la formule express, l’un de nos Huissiers envoie une mise en demeure par courrier recommandé, pour un tarif forfaitaire et sans frais cachés ni honoraires de résultat. Enfin, avec la formule complète, nous prenons en charge votre recouvrement, tout d’abord en interne avec les premières relances par courrier ou par téléphone. Dans un second temps, l’un de nos Huissiers prendra contact avec votre débiteur pour obtenir le paiement de votre facture impayée.

En tant que particulier puis-je utiliser vos services ?

Notre solution est réservée aux professionnels (disposant d’un numéro de SIREN ou RCS). Si vous êtes un particulier (recouvrement de loyers, ventes d’occasion…) nous pouvons vous orienter vers l’un de nos huissiers partenaires qui se rendra accessible pour vous.

Quel type de factures peuvent-être recouvrées ?

Vous pouvez utiliser chaque offre de Recouvrer.fr pour tous types de factures, dès le premier impayé quelle que soit votre activité et quelle que soit la qualité de votre client (particulier ou professionnel).

Quel est le montant minimum pour lancer son recouvrement ?

La loi n'impose aucun minimum pour lancer une procédure de recouvrement. Concrètement, la limite sera celle du bon sens et de la rentabilité du recouvrement. Nous n'avons pas de minimum, cependant, le volume de nos actions dépendra évidemment du montant de la créance (par exemple pour une créance de 10 euros, nous tentons une à deux prise de contact par mail et par téléphone).

Est-il réellement possible de lancer son recouvrement en ligne ?

Oui, en moins de 2 minutes vous pouvez déposer votre dossier sur recouvrer.fr. près une vérification des pièces déposées et relatives à la créance et à votre entreprise, nous lançons sans délai la procédure de recouvrement par l'envoi d'une lettre conforme à nos obligations légales, puis par l'envoi de messages (mails et SMS). Après un premier traitement interne, le recouvrement est confié à notre réseau d'Huissiers qui prennent le relais pour parvenir au recouvrement de vos factures.

Puis-je recouvrer une seule facture impayée ?

Bien sûr. Vous pouvez recouvrer une seule créance, qu’importe son montant.

Qui paie les frais de recouvrement ?

Dans un recouvrement amiable : le créancier. Dans un recouvrement judiciaire : le créancier paie les honoraires et le débiteur paie les frais d’Huissier. La charge des frais de recouvrement est assez simple à comprendre : tous les frais et honoraires de résultat sont à la charge du créancier. En revanche, lorsque la dette fait l’objet d’un jugement ou d’une décision de justice qui condamne le débiteur à la régler, les frais de procédure (les actes d’Huissier) vont s’ajouter à la dette principale. Il est donc plus économique pour un débiteur de régler sa dette avant qu’elle ne fasse l’objet d’une action judiciaire.

Que faire en cas de facture impayée, sans devis signé ?

Sans devis signé, votre facture impayée sera plus difficile à faire sécuriser par une décision de justice. C’est en effet sur les pièces contractuelles que va s’appuyer le juge pour décider de rendre une décision. L’absence de devis signé ne rend pas la facture nulle pour autant, et n’empêche en rien d’engager un recouvrement, au moins amiable.

Quels résultats peut-on espérer en utilisant Recouvrer.fr ?

90% du recouvrement effectué par des professionnels du secteur, en France, se fait à l’amiable. Le recours à un professionnel du recouvrement est donc une décision de saine gestion de votre activité. Les résultats du recouvrement vont évidemment varier selon les entreprises, leur activité et leur taux de satisfaction client. Ce qu’il faut retenir, c’est que, en moyenne, le taux de recouvrement est de l’ordre de 80% sur des factures âgées de moins de 3 mois, mais il tombe à 10% lorsque les factures émises depuis plus d’un an.

Combien de temps conservez-vous l’argent recouvré ?

Chez Recouvrer.fr nous voulons que nos clients reconstituent rapidement leur trésorerie, nous avons donc pris l’engagement d’assurer tous nos reversements sous 10 jours !

Les commissions de recouvrement sont-elles prélevées sur les sommes recouvrées ?

Les honoraires de recouvrement sont à la charge du créancier. Dans le cadre de notre offre “complète”, nous pourrions compenser ces frais avec les sommes récupérées mais afin de faciliter la gestion de nos clients, nous avons fait le choix de vous reverser l’intégralité des sommes récupérées. Nos commissions sont facturées en fin de mois, et globalisées (sur l’ensemble de vos dossiers). Notre facturation est ainsi transparente et sans surprise.

Les services proposés par Recouvrer.fr sont-ils gratuits ?

Recouvrer.fr est la première plateforme de recouvrement gratuite ! En choisissant le pack autonome vous réalisez votre recouvrement amiable gratuitement. Grâce à un scénario automatisé, vous êtes guidé tout au long de votre recouvrement. On vous dit quand et comment relancer votre débiteur. Vous pouvez générer vos courriers de relance personnalisés directement depuis votre espace personnel. Vous n’avez plus qu’à les envoyer à votre client.

Puis-je recouvrer une créance même pour un très faible montant ?

Oui. Il n’y a aucune limite de montant ni de nombre de dossiers. Avec recouvrer.fr, vous pouvez recouvrer une créance, même pour un très faible montant.

Comment comptabiliser une facture impayée ?

Lorsqu’une facture est impayée, vous ne devez pas la compenser simplement par un avoir. Tout d’abord, lorsque la facture peine à être payée, lorsque le client ne se manifeste pas mais que la créance est réelle, elle peut passer dans la catégorie des “créances douteuses”. En fonction du risque de perte estimé, chaque année, il sera nécessaire de provisionner la dépréciation de cette créance. Si elle finit par être réglée, la provision sera remboursée. A l’inverse, lorsque la perte de cette créance sera constatée (irrécouvrabilité attestée, prescription de la facture ou liquidation du client), et elle deviendra alors une créance “irrécouvrable”. Attention, l’irrécouvrabilité doit être prouvée, par un document officiel lorsqu’il s’agit d’un évènement touchant le débiteur, ou par une attestation d’irrécouvrabilité remise par la société de recouvrement.

En cas d’impayé, suis-je obligé d’envoyer une relance ou une mise en demeure ?

Aucune règle ni aucun texte n’impose à l’entreprise qui recouvre pour elle même l’envoi d’un courrier ou d’une relance. Les textes réglementaires ne prévoient d’ailleurs aucun ordre dans leur envoi. Attention, lorsque le recouvrement est effectué par une « société de recouvrement », le premier contact avec le débiteur doit être un courrier expliquant son cadre d’intervention ainsi que le mandat qui lui a été confié.

Que se passe-t-il en cas d'échec du recouvrement amiable ?

A l'issue du traitement amiable de votre impayé, nous vous adressons par mail un point détaillé de nos actions de recouvrement. En fonction du montant de la dette et de votre connaissance du dossier, nous vous proposons de poursuivre par une procédure judiciaire, et nous pouvons vous accompagner pour le dépôt du dossier au tribunal ainsi que le suivi de la procédure en justice et jusqu'à l'exécution du titre exécutoire obtenu pour vous.

Recouvrement amiable ou recouvrement judiciaire ?

On parle en général de recouvrement amiable lorsque la créance n’a pas encore fait l’objet d’un jugement de condamnation et de recouvrement judiciaire lorsque l’on agit sur la base d’un jugement. En recouvrement amiable, aucun frais n’est à la charge du débiteur alors qu’en recouvrement judiciaire, les frais de procédure viennent s’ajouter à sa dette. Dans un recouvrement amiable, aucune menace ne peut être formulée, et le discours est donc plutôt commercial. En revanche, dans le cadre d’un recouvrement judiciaire, le ton se durcit jusqu’à la mise en œuvre des mesures de saisie, lorsque le dialogue ne peut aboutir.

Pourquoi sommes-nous spécialisés dans le recouvrement de factures ?

Nous avons fait le choix d'aider les professionnels à faire face à leurs impayés et de nous spécialiser dans le recouvrement des créances commerciales, plutôt que de nous consacrer aux grands comptes en pratiquant le recouvrement de crédit bancaire. Concernant le recouvrement entre particuliers (reconnaissance de dettes, loyers impayés ou pensions alimentaires) nous sommes convaincus que le recours direct à l'Huissier est plus pertinent pour ces matières et nous orientons toutes les demandes vers notre réseau exclusif.